Jiajia Luo

Née à Shanghai, ayant étudié cinq années à Bruxelles à l’Ecole Française des Attachés de Presse, Jiajia Luo est rentrée à Shanghai après ses études pour intégrer Total Petrochemicals en 2005, puis Solvay Chine en 2007. Maîtrisant parfaitement la langue française, elle a tout d’abord occupé un poste d’assistante de direction auprès de cadres expatriés francophones en Chine. Elle a ensuite évolué vers la gestion des sites et infrastructures administratives. Mariée à un cadre Français expatrié en Chine, Jiajia Luo mélange culture chinoise et française dans sa vie professionnelle et privée.

Emmanuel Lincot

Universitaire sinologue et homme de terrain, Emmanuel Lincot a vécu cinq ans en Chine et en Asie. Il s’y  est rendu depuis lors, plus d’une centaine de fois.  Rédacteur en Chef de la revue Monde Chinois Nouvelle Asie, il intervient régulièrement sur France 24, BFM Radio et France Culture. Outre ses activités d’enseignant-chercheur (HDR), il mène des activités de conseil (stratégie, négociation, expertise) sur la Chine.

Valentine Sorret

Valentine Sorret vit à Shanghai depuis 8 ans.

Dès son arrivée, elle a été inspirée et étonnée par tous les détails du quotidien en Chine ; des détails essentiels à ses yeux pour illustrer une vie et une ville hors du commun.  Elle a réuni tous ces «instants de vie » dans un livre intitulé «Instantanés», un recueil de chroniques sensorielles, d’anecdotes et d’émotions retraçant sa vie d’expatriée à Shanghai.

Parallèlement, Valentine a poursuivi son parcours professionnel dans la communication et les relations publiques notamment dans le secteur de la gastronomie.

Jean-Michel Weiss

Jean-Michel Weiss a créé et basé à Dalian en Chine sa société  MOQ-WINES LTD qui distribue des vins de toutes les régions de France (Alsace, Bourgogne, Bordeaux, Loire, Armagnac…) sélectionnés directement chez les viticulteurs français (www.moq-wines.com).

Il est titulaire d’un  Master  Affaires internationales du CNAM PARIS

Gérard Colin

Gérard Colin est en Chine depuis 1997, où il a effectué plusieurs missions: dans la province du Fujian d’abord puis dans le Shanxi pour Grace Vineyard et enfin dans le Shandong où il a conduit le projet d’implantation de DBR (Domaines Barons de Rothschild) avant de devenir le Directeur général de la Joint Venture DBR-CITIC

Son parcours auparavant s’était déroulé dans l’univers du vin : Viticulteur à Saint–Emilion, Directeur commercial de CVBG, Président du directoire de la Compagnie vinicole Ed&B de Rothschild et enfin, dirigeant d’un bureau de conseil, toujours dans l’univers viticole en France, en Chine et en Guadeloupe

Gérard Colin a un Diplôme d’œnologue et un CES d’ Œnologie et Chimie agricole.

Zhang Ming Liang

Docteur en Médecine Traditionnelle Chinoise, spécialiste du Yang Sheng et des Qi Gong Santé, il est expert auprès de l’Association Nationale de l’administration du Qi Gong santé, membre d’honneur de l’association mondiale de Qi Gong thérapeutique et professeur à l’Université de MTC de Pékin.

Il réside principalement dans l’Ecole de l’alchimie taoïste du Mont EMEI, où il approfondit le lien entre taoïsme, bouddhisme chan, Qi Gong et médecine traditionnelle chinoise.

Anne-Laure Monfret

Anne Laure Monfret a passé huit ans en Chine. Son vif intérêt pour la communication interculturelle l’a conduit à écrire un livre entièrement consacré au sujet de la « face » en Chine s’appuyant sur de nombreux exemples et expériences terrain, récoltés sur plusieurs années d’interviews. Elle donne régulièrement des conférences sur la « face », auprès de chambres de commerce en Chine (française, européenne, américaine, canadienne, espagnole…) et d’écoles internationales (Columbia University, EM Lyon, SKEMA Business School). Elle a récemment participé en tant qu’intervenante au séminaire « US-CHINA relations » à Washington DC  (www.chinaoutsidethebox.com).

Laurent Pousse

Laurent Pousse a démarré sa carrière dans le tourisme, au Club Méditerranée. En 1998, après quelques années passées dans l’hôtellerie dans le sud de la France, il vient en Chine pour un an, il n’en est plus jamais reparti. On le retrouve en 1999 à Shanghaï au côté du Chef français Robert Fontana avec lequel il crée le premier grand événement international “the World 500 Fortunes”, puis deux ans plus tard aux commandes du cabaret « La Maison ».

A partir de 2004, sa carrière prend une autre direction et il devient directeur pour l’Asie, des ventes et du marketing, pour différentes sociétés du monde de l’agro-alimentaire, ce qui lui donne l’occasion d’être impliqué dans l’organisation d’événements comme le Grand Prix de F1, le Tsingtao Beer Festival, le Macau F3 Grand prix etc…

Depuis 2010, il travaille sur différentes missions, avec  les Disciples Escoffier International Asia dont il est l’Ambassadeur, avec la SOPEXA, avec la CNIEL. Il est le  Maître officiel de cérémonie pour différentes sociétés en Asie dont “Bocuse”.

Jean-Marin Schuh

Troisième secrétaire puis deuxième secrétaire à Pékin, 1989-1993 ; à l’administration centrale (affaires stratégiques), 1993-1995 ; mis à disposition du cabinet du Président du Sénat, 1995-1998 ; deuxième conseiller à Islamabad, 1998-2001 ; Chargé d’affaires a.i. à Kaboul, 2001-2002 ; Consul général à Shanghai, 2002-2006 ; au ministère de la Défense, 2006-2009 ; Premier conseiller à New Delhi, 2009-2012 ; à l’administration centrale, directeur adjoint d’Asie et d’Océanie depuis octobre 2012.

Juan van Wassenhove

Juan van Wassenhove a tout quitté pour une aventure au pays des mandarins. A deux pas de la Cité interdite, il a rénové un temple bouddhiste tibétain, devenu au XIVe siècle une imprimerie impériale de sutras, en un espace pluridisciplinaire, à la fois musée, espace d’art contemporain et hôtel de luxe (www.thetemplehotel.com).

Pour mener à bien son entreprise et rendre aux bâtiments leur splendeur passée, il s’est entouré d’architectes, de designers et d’artisans locaux au savoir-faire ancestral.

Emilie Audouin

Après avoir obtenu son diplôme de Droit en France , elle a décidé de partir découvrir l’Asie en portant son choix sur la Chine dont elle  admirait le dynamisme économique. Pour sa première expérience, elle a porté son dévolu sur Shanghai, ville mi-asiatique, mi-européenne, ville très vivante où la découverte est quotidienne. Après avoir travaillé dans une entreprise multiculturelle, elle a décidé de rejoindre un cabinet d’avocats 100% Chinois (www.zhaochenlaw.com). C’est une expérience de tous les jours qu’elle trouve très enrichissante aussi bien professionnellement que personnellement.

Thomas de Bruyne

Durant leur stage à Shanghai, Benjamin Blaise, Max Bonon et Thomas de Bruyne ont  proposé à leurs patrons de stage, Alexandre Daune et Olivier Bertràn de Balanda, directeurs de plusieurs établissements sur Shanghai, de s’associer avec eux pour créer leur concept du « Café des Stagiaires »: un café/bar de quartier où Pastis, bières belges, bonne humeur et convivialité sont au rendez vous.

Le café est tenu par des stagiaires venus principalement d’écoles hôtelières en Suisse. Pendant 5 mois ils acquièrent une expérience solide tout en découvrant Shanghai et la culture chinoise.

Après presque un an et demi, ils viennent d’ouvrir leur 3eme café !

André Chieng

André Chieng, né en 1953 à Marseille de parents chinois, a reçu une éducation chinoise en famille et française à l’école. Initié aux humanités classiques au lycée, il se tourne vers les mathématiques et les sciences et entre à l’Ecole Polytechnique. A sa sortie, il est attiré par l’économie qu’il étudie à l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique et à l’Institut d’Etudes Politiques. En 1978, il décide d’aller en Chine pendant deux ans et y enseigne l’économie à l’université. Il en revient en 1980 et rejoint le groupe Louis Dreyfus qui l’envoie prendre la direction générale de la société Brambilla, l’une des plus anciennes sociétés de commerce françaises spécialisées dans les échanges avec la Chine. De cette société, devenue A.E.C. en 1988, avec une activité étendue au conseil, il prend la présidence (www.aec-china.com). Depuis 2001, André Chieng s’est installé à Pékin.

André Chieng est membre d’honneur du Conseil chinois pour la promotion du Commerce International et Chevalier de la Légion d’Honneur. En 2009, il reçoit le prix du 6ème  China’s Top Ten Economic Talents.

 

Lucille Enel

Lucille Enel fonde China Art Management en 2010. Elle offre des services de consulting et de management de projet dans les domaines artistique et culturel depuis 2008 (www.china-art-management.com).

Elle vit et travaille en Chine depuis 2005. Après plusieurs années d’expérience travaillant pour des structures artistiques, elle s’est lancée comme  indépendante, proposant des services de conseils, médiation et management de projets aux professionnels travaillant dans les domaines artistiques et culturels et souhaitant initier et développer des projets en Chine.

Lucille est diplômée d’une Maîtrise de l’Ecole de langues et civilisations orientales de Paris, elle a également un Master en management de projets artistiques et culturels.

Martin Leÿs

Martin Leÿs supervise les activités non techniques d’EDF en Asie depuis 2008. Auparavant, il a occupé différentes fonctions à EDF dans le domaine des ressources humaines et de la communication. Il a ainsi été Directeur de cabinet du Directeur de la Communication, Conseiller social de François Roussely, Président d’honneur d’EDF puis  Directeur des Ressources Humaines à EDF Commerce, en charge de la conduite du changement  lors de l’ouverture du marché de l’électricité.

Martin Leÿs est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Passionné de culture et de civilisation chinoise, il vit à Pékin avec sa femme et ses trois enfants.

Eric Meyer

Eric Meyer est diplômé de la Sorbonne, journaliste, conférencier et auteur.

Après avoir commencé sa carrière de journaliste à Bruxelles, auprès des institutions européennes, il s’installe à Pékin, en septembre 1987, et y vit depuis lors.

Il collabore à différents médias francophones, de presse écrite (les Dernières Nouvelles d’Alsace, Ouest France Sud-Ouest) et de radio belge et canadienne. Il dirige l’hebdomadaire d’information destiné à la communauté d’affaires en Chine, « Le Vent de la Chine » (www.leventdelachine.com).
Il est l’auteur de neuf livres sur la Chine.

Philippe Pierre

Sociologue d’inspiration compréhensive et interactionniste, Philippe Pierre est consultant indépendant depuis octobre 2007 et Codirecteur du Master Management Interculturel de l’Université Paris-Dauphine avec Jean-François Chanlat. Il a été Chercheur au sein du Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique (LISE / CNRS) de 1993 à 2009, Directeur de l’Education Permanente de la Division Produits Professionnels de l’Oréal de 2005 à 2007, Directeur des Ressources Humaines de Prestige et Collections International/Division Luxe de L’Oréal de 2000 à 2005.

Il dispense aujourd’hui ses enseignements en Management interculturel, Stratégie d’entreprise et GRH à l’Université Paris-Dauphine, à Sciences-po (Gestion du handicap et  Trajectoires Dirigeants), à  HEC Genève et à l’ESSEC (www.philippepierre.com).

Philippe Pierre a obtenu en 2000 un Doctorat de Sociologie à Sciences-po.

Michel Sauquet

Né en 1946 à Paris, Sciences Po et docteur en Économie appliquée. Son parcours s’est effectué essentiellement dans la coopération internationale : INADES (Éthiopie, Côte d’Ivoire), GRET (Paris), BIT (Genève, Brasilia), Fondation Charles Léopold Mayer (Paris, Lausanne). Il a créé puis dirigé l’Institut de recherche et débat sur la gouvernance (IRG, Paris) ainsi que les éditions Charles Léopold Mayer. Depuis une dizaine d’années, il anime des formations sur les questions interculturelles dans diverses ONG et à Sciences Po, l’Ecole Centrale de Paris, l’ENPC, Paris-Dauphine.

YE Yi

YE Yi est depuis août 2010, Président d’ESSILOR (China) Holding et membre du Conseil d’Administration d’ESSILOR International. Il est également Administrateur indépendant de SUN ART RETAIL GROUP LIMITED depuis juillet 2011

HE Yi a rejoint le groupe ESSILOR en 1996 comme Président-directeur général d’ESSILOR Chine (www.essilor.com). Il avait commencé sa carrière comme Directeur général du Groupe DANONE Chine dont il a créé la première implantation et dirigé le développement sur le marché chinois.

Né en 1953, il est diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et a suivi des études de Management et de Stratégie à HEC.

Alain Wang

Ancien de l’INALCO et du CELSA, il dirige un cabinet de conseil d’aide à l’implantation en Chine d’entreprises européennes de 1992 à 1998. Il intervient à l’Ecole centrale Paris et à l’Institut français de la mode depuis plus de dix ans, et participe à la formation de cadres dirigeants de grandes entreprises dans le cadre de la préparation de leur expatriation en Chine. De 2007 à 2008, il a été le rédacteur en chef du bimestriel Asia Magazine. Il écrit pour de nombreux journaux et magazines.

Chloé Ascencio

Spécialiste de la culture business chinoise et du management en Chine, Chloé Ascencio est diplômée de Sciences Po Paris. Elle parle couramment le chinois et a vécu et travaillé plusieurs années en Chine où elle conseillait les entreprises françaises dans le domaine des Ressources humaines.

Elle dirige depuis 2006 MANAGEMENT INTERCULTUREL CHINE, cabinet de conseil et formation qui prépare les entreprises françaises à une coopération efficace avec les Chinois : communication interculturelle, management d’équipe chinoise, relation business chinoise, coaching de dirigeants occidentaux et chinois (solutionschine.blogspot.com).

Stéphanie Balme

Chercheure au CERI/ Sciences Po et professeur à PSIA (Paris School of International Affairs)/Sciences Po, responsable depuis 2006 du programme de recherche « Law, Justice and Society in China », chercheure associée à l’IHEJ (Institut des hautes études sur la justice) et au think tank China policy basé en Chine, Stéphanie Balme a été en mission pour l’institution, à Hong Kong (Chinese University of Hong Kong) de 2003 à 2006, puis à Pékin (faculté de droit de l’université Tsinghua) de 2006 à 2012.

Consultante Chine et État de droit pour des sociétés et des organisations internationales, membre du bureau exécutif de l’ECLS (EU-China Law Studies Association), vice-présidente de l’AERJFC (Association pour l’étude et la recherche juridiques franco-chinoises), basée à l’université Paris V, elle est aussi membre du jury du prix Fulei.

En 2010-2011, à Pékin, elle a été responsable du bureau Chine de la Fondation pour le droit continental (Civil Law Initative). Elle a également été membre de l’équipe Chine de Médecins du monde (1996-1998).

Docteur en science politique, diplômée de Sciences Po, de Langues’O, de l’IEP de Bordeaux, de l’université Fudan (Shanghai, RPC) ainsi que de la faculté de lettres de Bordeaux, prix 1998 de la Chancellerie des universités de Paris en science politique, Stéphanie Balme a enseigné à Paris, Hong Kong, Pékin et Montréal.

Thomas Chabrières

L’enfance provençale de Thomas Chabrières a été bercée par les récits des aventures de son grand père et de son arrière grand père en Asie, continent qui l’a toujours fasciné. Il arrive en Chine pour la première fois en 1999 à 19 ans. Il y revient  diplômes en poche pour prendre un job dans la pub et très vite lance son propre business : guide touristique en side cars. Aujourd’hui, avec son équipe, il est présent dans quatre villes en Chine et organise  des expéditions dans les provinces reculées (www.insidersexperience.com). Il est devenu partenaire du Club Med et a ouvert un bar à vin dans le sud ouest de la Chine.

Thomas est également très engagé dans la vie associative de Shanghaï où il a créé la Jeune Chambre Economique et une association de soutien aux jeunes Français en difficulté  « Shanghaï Solidarité »

Marie Pierre Dillenseger

En parallèle d’un parcours classique dans les lettres (DEA, ENSB), puis le numérique (Chef de projet à Paris et Boston), elle se forme aux disciplines chinoises, d’essence taoiste, appliquées au temps et à l’espace.

Elle est aujourd’hui conseiller stratégique, spécialiste de l’analyse des facteurs spatio-temporelles (changement de lieu, rénovation importante, attribution des bureaux, calcul et choix de dates – de parution, de lancement d’un produit…) dans leurs effets inhibiteurs ou accélérateurs de performance. Elle est reconnue Maître en Feng Shui classique à Toronto en 2002.

Responsable de la création du Feng Shui Research Center, France, en 1999, elle a assuré pendant plus de 10 ans la formation d’un corps professionnel de praticiens francophones. Elle mène régulièrement des conférences et séminaires de vulgarisation (Maison de la Chine depuis 2001, Ecoles d’Architecture Saint-Luc en Belgique, Ecole Nationale d’Architecture de la Villette en 2008, Formation en géobiologie depuis 2000). Elle participe chaque année à des interviews sur l’utilisation du Temps et de l’Espace comme outils stratégiques en Entreprise (France Culture, BFM, Courrier cadres, etc).

Sa pratique est basée à Cambridge, USA (www.powerspaces.com).

Marion Egal

Marion Egal a fondé ISOS Communication en 2010, pour accompagner les entreprises européennes et chinoises dans leur communication interne et externe, le positionnement de leur marque,  leur stratégie d’influence et leur responsabilité sociale et sociétale (www.isoscommunication.com).

Directrice de la communication de groupes internationaux dans le B2B et le B2C, elle connaît parfaitement le monde de l’entreprise et les défis que constituent les environnements culturels multiples.

Maître de conférences à Sciences Po de 2006 à 2008, elle a bâti des séminaires au plus près des préoccupations « business » des chefs d’entreprise investissant du capital financier et humain en Chine.

Diplômée d’un MBA de l’INSEAD et de Langues’O, Marion Egal a débuté sa carrière professionnelle en Chine Populaire

Bernard Fernandez

Ces 25 dernières années, Dr.Bernard Fernandez, socio-anthropologue, indianiste et sinisant, a été consultant et professeur de Management Interculturel et de Sociologie des organisations dans des écoles de commerce en France (EMLyon, ESCP-Europe, HEC Asia Institute), des universités européennes (Dauphine, Sorbonne, IEP Paris, INSA, IAE Grenoble), en Chine (les universités de Tongji, Fudan, Zhejiang, Hua Shi Da & Shanghai), en Russie (université d’Ekaterinbourg) et en Inde (Université de J. Nehru, New Delhi). Il enseigne aussi dans le cadre de MBA et global MBA. Il a établi des programmes de recherches et de formation entre des universités françaises et chinoises. Il a créé le campus ainsi que le programme académique de l’EMLyon à Shanghai.

Bernard est l’auteur de nombreux chapitres, ouvrages et films pédagogiques dans les domaines du management interculturel, de l’expatriation, du leadership et de l’analyse des modèles managériaux asiatiques et occidentaux (www. ektaasiamanagement.com).

Grégoire Grandchamp

Fondateur et Directeur général de HBA Ltd depuis 2007, Grégoire Grandchamp est basé à Shanghai en Chine où il a acquis la Master Franchise Franck Provost et où il distribue également la marque  Davines.

Il avait précédemment, de 2005 à 2007, été le co-fondateur  et co-dirigeant, avec sa partenaire chinoise, de Easyne Consulting Company, société de conseil pour les sociétés désireuses d’aborder le marché chinois : Decleor (70 spas in China), L’Oreal Parfum, Bonpoint.

Grégoire Grandchamp avait démarré sa carrière en France, comme analyste chez Rothschild & Cie d’abord puis chez Deloitte où ses principaux clients étaient : Groupe Industriel Marcel Dassault, Groupe Hermes et Hays Logistic.

Grégoire Grandchamp est diplômé de l’EDHEC

Marie Laget

Marie Laget a dirigé la communication de grands groupes internationaux (Barclays, Havas, Vivendi Universal Publishing, Editis). Elle a par ailleurs résidé 20 ans à l’étranger (Algérie, Etats Unis, Japon). C’est tout naturellement qu’en 2009, elle décide de dédier son activité aux problématiques interculturelles et de se consacrer à la conception et à la réalisation d’une collection d’oeuvres multimédia consacrées à la compréhension des cultures (www.kalara.fr).

Elle est titulaire d’un Master II, Management Interculturel de Paris Dauphine

Cyrille J-D Javary

Cyrille J-D Javary est sinologue, écrivain, conférencier, expert APM et consultant en culture chinoise ancienne et moderne. Il a publié une quinzaine d’ouvrages sur différents aspects de la culture chinoise, et notamment une traduction nouvelle du « Yi Jing, le Livre des Changements » chez Albin Michel. Il a fondé en 1985 le Centre DJOHI, association dédiée à l’étude & à l’usage du Yi Jing, qu’il préside toujours (www.djohi.org). Il collabore régulièrement à différents magazine, notamment CHINE PLUS.

Daphné Mallet

Après une Maîtrise de Langue et civilisation chinoise à l’INALCO, Paris  (Sujet de mémoire : L’intégration des immigrés chinois à Paris), Daphné arrive à Pékin en 2005.

Jusqu’en 2010, elle a travaillé pour Cheng Xindong  connu pour  avoir ouvert l’une des premières galeries d’art contemporain de Chine dans le village d’artiste de Dashanzi en périphérie de Pékin (www.chengxindong.com).

Avec lui, elle a défendu quelques-uns des plus grands artistes chinois. Pour ne citer que les plus importants, le peintre Zhang Xiaogang, célèbre pour ses interprétations surréalistes des portraits familiaux de la Révolution culturelle, le peintre Yue Minjun dont les personnages ne se départent jamais de leur hilarité grinçante même devant le peloton d’exécution, Fang Lijun et son double poupin qui lance continuellement son premier cri.

Après avoir accompagné l’essor de ces artistes chinois, aujourd’hui internationalement reconnus, elle a souhaité faire connaître la jeune génération. Marquée par un autre rapport à son histoire et à l’Occident, celle-ci se laisse moins enfermer dans des « caractéristiques chinoises », elle se prête davantage au dialogue avec des artistes venus d’autres univers. De là l’idée d’expositions croisées dans un cadre intime, celui de sa maison. Un cabinet d’amateur, en somme, propice à favoriser les rencontres avec les œuvres et les artistes vivants.

Jiali Gallery a l’ambition d’initier une nouvelle façon de montrer l’art contemporain chinois : non plus un art confiné dans la périphérie et réservé aux grands collectionneurs, mais un art au cœur de la Cité qui vise à bouleverser le regard de tous les curieux.

Chun Ning

Avec le soutien des institutions tant françaises que chinoises, Ning Chunyan a initié Les Rencontres du théâtre français à Pékin dont elle est directrice artistique; un événement fort, intégré au festival Croisements, célébrant le printemps depuis 2008.

Ning Chunyan s’implique depuis longtemps dans de nombreux projets d’échanges franco-chinois. Citons notamment sa collaboration auprès de personnalités comme Daniel Mesguich, Jacques Lassalle, Jean-Michel Ribes et Jean-Paul Wenzel, pour des co-productions lyriques et théâtrales en Chine. Animée par le désir de partager son goût pour le théâtre français, elle est professeur invité à l’Université de la Communication de Pékin (2005-2010).

Soucieuse de diffusion, elle traduit entre autres Molière, Marivaux, Koltès, J-M Ribes, J-P Wenzel, Michel Vinaver, J-M Besset et Valère Novarina.

Edités depuis 2006 et ressaisis dans une entreprise éditoriale donnant lieu à une collection valorisant le théâtre français, contemporain et classique, ces ouvrages inaugurent un domaine en Chine. L’action a bénéficié du dispositif d’Aide à la Publication de l’Ambassade de France en Chine.

Karim Oyarzabal

Karim Oyarzabal est un comédien français arrivé à Pékin en 2011. Il joue dans des séries télévisées chinoises et tourne actuellement  dans la série « Mao Ze Dong », un rôle d’Ambassadeur des Etats Unis. Précédemment il avait été Dean of Yale dans la série « Rong Hong » .

Il se produit régulièrement sur scène dans des productions anglo- saxonnes (The Magic Mirror in Snow White, Rubella in Cinderella) ou françaises (Bernard dans Cravate Club en juin 2013 à Pékin, Thésée dans Phèdre en mai 2013).

Karim Oyarzabal est un ancien élève de l’école Polytechnique entré au Cours Florent à l’âge de 40 ans.

Patrick Périé

Patrick Périé est un chef globe-trotter. Il a parcouru le monde avant d’arriver à la tête  des cuisines du Legendale hotel à Pékin (www.legendalehotel.com)  et du restaurant français Petrus, en provenance de son  restaurant gastronomique « l’Ensoleillado » à Cotignac dans le Var. Outre quelques passages en France, sa carrière de chef l’a conduit à la Nouvelle Orléans et à Dallas aux Etats Unis, à Wiesbaden en  Allemagne, à Bangkok, à Singapour et au Caire, toujours dans de prestigieux établissements.

Melka Rivé

Melka Rivé Miao, diplomée de l’Ecole Boulle, est arrivée en Chine en 1994 et y a créé à Shanghaï, son activité d’architecture d’intérieur et de conception de mobilier « Interdit Creations Co. Ltd ».

Ouverte à toutes les cultures, elle exprime des goûts très éclectiques et manifeste son intérêt particulier pour la Chine avec la réalisation de sa maison d’hôte, « lizhang-guesthouse »,  ancienne maison de maître centenaire, nichée dans un village préservé à 2h00 de Shanghaï, et qu’elle a rénovée dans les règles de l’art (www.lizhang-guesthouse.com).

Christophe Salin

Christophe Salin a passé son enfance à Cramant (Côtes des Blancs de Champagne) où son grand-père gérait un commerce dans le champagne.

Diplômé de la European Business School (Paris, Londres, Francfort) – MBA, Christophe Salin a commencé sa carrière au sein d’un grand groupe industriel français. Spécialiste dans la gestion de projets à l’international, il a ainsi vécu en Iran, Afrique du Sud et Nigéria.

Il a rejoint le groupe Domaines Barons de Rothschild (Lafite) à son retour en France en 1985.

Aux côtés de son Président, le Baron Eric de Rothschild, il a notamment organisé puis développé plusieurs projets viticoles en France et à l’étranger.

Domaines Barons de Rothschild (Lafite) réunit aujourd’hui des domaines viticoles en France (Château Lafite Rothschild, Château Duhart-Milon, Château L’Evangile, Château Rieussec, Château d’Aussières), au Chili (Viña Los Vascos), en Argentine (Bodegas Caro), en Chine (vignoble en cours de développement dans la région de Penglai). La société a également une activité de distribution en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis (www.lafite.com).

Jérémie Thircuir

Basé à Pékin, Jérémie Thircuir vit en Chine depuis 2006. Jérémie est aujourd’hui directeur des éditions Thircuir qu’il a fondées en 2011 en vue de diffuser l’art et la culture contemporaine chinoise en France et dans le reste du monde (www.thircuir.com). Avant cela, Jérémie a travaillé en tant que directeur artistique pour de nombreuses galeries et musées entre Shanghai et Pékin (Galerie Art+ Shanghai, Yan Club Arts Center, Found Museum)…

Ke Wen

Ke Wen est professeur de Tai Ji Quan et de culture Yangsheng. Elle a fondé à Paris en 1992 le centre culturel chinois « Les Temps du Corps » qui joue un rôle déterminant dans la diffusion de la culture chinoise en France (www.tempsducorps.org).

En tant que directrice pédagogique du centre, elle propose différents programmes d’enseignement pour faciliter la compréhension de la civilisation chinoise au public occidental. Elle dirige également des formations de développement personnel qui visent à mieux gérer le stress grâce à la culture chinoise. Pour cela, elle utilise les techniques de santé chinoises, la créativité et l’innovation personnelle. Elle forme également de nombreux PDG français qui investissent en Chine et inversement des hommes d’affaires chinois qui viennent investir en France.

Vice-présidente de la fédération internationale du Qi Gong de santé, elle a lancé depuis 1995 un programme en France pour former des professeurs aux techniques de santé chinoises. Forte de son expérience d’enseignement et de sa connaissance approfondie de la culture chinoise, elle a commencé un doctorat auprès de l’Université des sports de Shanghai.

Dan Yang

Dan Yang avait depuis sa plus jeune enfance le rêve de venir en France. De retour en Chine après un séjour de formation linguistique à Paris, il décide, en s’inspirant des hôtels de charme français, de se lancer dans l’hôtellerie à Pékin. Il choisit les hutongs et les environs de la Cité interdite pour ouvrir ses deux  premiers établissements et investir dans des appartements de location pour touristes étrangers et notamment français qu’il guide dans leur découverte de la capitale chinoise (www.palaisrouge2012.com).

Suyan Zhou

Membre du Réseau Chine au CCIP, du Comité France-Chine, et Présidente du Cercle Chine 4D, Suyan Zhou est diplômée de l’Institut des Télécommunications à Pékin et de l’Institut de Diplomatie en Chine. Elle a complété sa formation par un DEA en France au CGEMP à l’Université Paris Dauphine et a réalisé en 2007, un mémoire de recherche intitulé «Réforme du Système Electrique en Chine ».
Suyan Zhou travaille actuellement comme Expert Senior à la Direction Stratégie et Prospective d’EDF où elle est chargée de la veille sur le marché chinois, de géopolitique, des politiques publiques, économiques et technologiques dans le domaine de l’énergie. Elle intervient également dans des conférences comme Paris-Tech, Ecole de Recherche des Energies (Doctorant énergétique en France), ainsi que dans le domaine  interculturel.

Avant de rejoindre les entreprises françaises : Lyonnaise des Eaux, Alstom et EDF où elle a contribué au succès de plusieurs grands contrats franco-chinois dans les domaines hydrauliques, thermiques et nucléaires en Chine, elle a été Secrétaire Général du « Beijing Telecom » appartenant au Ministère de la Poste et des Télécommunications en Chine.

Yan Heng

Jeune artiste chinois de 30 ans, Heng mélange passé et présent en recréant une nouvelle réalité, dérangeante mais dans laquelle on ne peut s’empêcher de plonger. Sa matière première est composée de séries TV des années 60, de voitures officielles de la même époque, de cours académiques avant l’ère de l’internet.  Sur cette réalité qu’il n’a pas connue, Heng va projeter des objets symboles de la société de consommation tels que des lave-vaiselles, des ordinateurs, des claviers calcinés (une façon de montrer que tout s’arrête si la technologie ne suit plus). Heng montre qu’il maîtrise parfaitement bien les techniques de la peinture et fait preuve d’une grande maturité. Son oeuvre est étrange et fascinante et les années à venir nous confirmeront sans doute qu’il restera un artiste important de la génération Y chinoise.
Yan Heng a exposé à la galerie Sato à Paris de septembre à novembre 2012

fermer
Ce contenu est disponible au format HD
at mattis sem, eleifend elit. pulvinar odio ut Lorem dolor.